L’Art et la diaspora togolais au service de la paix dans le monde

L’Ambassade du Togo à Bruxelles, en collaboration avec Borabeau Art Gallery a organisé cette semaine du 18 au 22 juin 2018, une exposition intitulée « Ouvrons les portes », de l’artiste d’origine togolaise Jean KOUMY.

La cérémonie de lancement de cet événement  a eu lieu le lundi 18 juin 2018 à la maison ACP en présence d’un parterre d’invités au rang desquels figure Monsieur Patrick GOMES, Secrétaire général des ACP. Ce dernier, dans son allocution de circonstance, a salué la pertinence de l’initiative de l’Ambassade et apprécié la haute qualité de l’œuvre.

En prenant l’initiative de cette exposition l’Ambassade vise deux objectifs.

D’abord soutenir un projet dont le but ultime est de bâtir l’entente et l’amour entre tous les hommes, de toutes les races, de toutes conditions et de tous les continents.

Dans cette optique, la Maison ACP, en tant carrefour de promotion du brassage et de la diversité culturelle, semble être le lieu le plus indiqué non seulement pour accueillir cet événement mais aussi pour porter le message que véhicule le projet, celui de la paix et de la solidarité entre les peuples.

Ensuite, l’organisation de cette exposition est une façon pour l’Ambassade de rendre hommage à la diaspora togolaise, celle qui se bat pour son identité et qui porte haut l’image et l’honneur de notre pays.

L’actualité de ces derniers temps nous fait découvrir que de plus en plus, les portes et les frontières se ferment, les cœurs ne s’ouvrent plus assez. De plus en plus, les hommes ont peur de l’étranger, de l’inconnu, souvent désigné, à tort ou à raison, comme la source de leurs problèmes. Les incompréhensions entre les peuples et entre les générations se creusent davantage et l’individualisme se renforce.

L’histoire nous enseigne cependant que monter les murs, se barricader derrière des idées nationalistes et le repli identitaire conduisent généralement l’humanité au chaos.

Dès lors, il appartient à chacun de nous de faire ce qui est en son pouvoir pour ouvrir les portes afin de découvrir l’autre, dans sa différence, dans sa richesse. Car, plus on connaît quelqu’un, moins on s’en méfie et plus aisément on construit des projets avec lui, dans l’intérêt de tous. Et c’est avec le cœur qu’on parviendra à ouvrir les portes, pour découvrir les richesses qui sont cachées derrière elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *